Le liant ne se destine pas exclusivement aux amateurs d’art graphique, aux ébénistes et aux artisans peintres. Ce produit se révèle également indispensable lorsque vous préparez vous-même votre peinture, vos moules ou encore vos effets spéciaux pour vos déguisements Halloween. Qu’est-ce qu’un liant en peinture ? Quelles sont les principales variantes d’un liant en peinture ? Toutes les réponses dans cet article.

Le liant, de quoi s’agit-il ?

Le liant, aussi appelé résine ou polymère, est cette matière qui permet aux composants de la peinture d’adhérer facilement et rapidement à son support. Par composants, on sous-entend l’ensemble des pigments, les diluants ainsi que les charges. Le support, quant à lui, peut être un papier, un tissu, du bois ou un mur.

Souvent, le terme « liant » est remplacé par « colle », puisque c’est la fonction première d’un composé de ce genre. En effet, grâce au liant, on peut obtenir une peinture aux caractéristiques singulières, donc une œuvre d’art unique en son genre. Pour s’adapter à chacune des demandes, le liant se décline en plusieurs variantes. Vous trouverez, par exemple, des liants naturels et synthétiques. Il existe aussi des liants sous forme liquide, visqueuse et solide.

peinture-liant

Les types de liants les plus utilisés

Les liants offrent un large choix de déclinaisons pour vous permettre d’obtenir un résultat proche de vos envies. En voici quelques-uns considérés comme étant les tendances phares du moment.

Le latex liquide

Le latex liquide, à retrouver ici, est un liant très utilisé dans la peinture de loisir. Il s’agit d’une solution aqueuse de caoutchouc très élastique et très souple permettant de créer des moules. C’est le principal ingrédient utilisé pour créer des effets spéciaux de face painting ainsi que des maquillages surréalistes (masques, cicatrices…). Vous pouvez l’appliquer sur différents supports (papier, tissu, bois, mur, cuir…), à l’exception du cuivre.

En présence d’ammoniaque, le latex liquide se veut être un bon liant avec tous les pigments stables. C’est la raison pour laquelle son usage est aussi indiqué dans la peinture de bâtiment. Concrètement, il sert de fixateur filmogène et hydrofuge aux enduits à chaux et au ciment.

Principal bémol : ce type de liant n’est pas stable à la lumière. En effet, le film de latex qui le compose devient collant au contact des rayons ultraviolets et de la chaleur produite par le soleil. Son surdosage est également à éviter au risque d’obtenir un aspect plastique de couleur jaunâtre.

La caséine

Matière en poudre, la caséine est l’élément essentiel pour fabriquer de la peinture au lait. Lorsqu’elle est mélangée avec de la chaux, elle joue le rôle de liant pour les peintures de meuble et de bâtiment.

Le choix de la caséine pure est primordial si l’on souhaite obtenir une peinture de qualité et résistante. En effet, ce liant présente un pouvoir vermifuge, lui permettant ainsi de repousser les vers sur les surfaces en bois.

Cependant, la caséine est contre-indiquée sur les supports souples. Étant une matière non soluble, sa préparation est assez particulière. Pour pouvoir le travailler facilement, ce liant doit être mélangé avec de la chaux chimique éteinte, de l’ammoniaque, de l’alcali ou du carbonate d’ammonium.

Les alkydes

L’alkyde est un produit chimique obtenu par condensation du glycérol anhydride phtalique et de l’alcool acide. Ce liant, fabriqué à partir de résine, permet à la peinture de résister en texture et limite l’effet jaunissant qui vient au fil du temps. Il se travaille essentiellement avec de l’eau, parfois avec de l’essence, et nécessite souvent une très forte dose de solvant afin d’être retravaillé après séchage.

Faisant partie de la catégorie des peintures glycéro, l’alkyde a récemment remplacé la peinture à l’huile. En effet, ce liant se caractérise par une texture lisse, ce qui lui permet de devenir la référence en peinture de décoration. Sa faculté de résistance à l’humidité ainsi que sa surface nettoyable font également partie de ses principaux atouts. Toutefois, elle présente quelques faiblesses :

  • forte odeur,
  • temps de séchage assez lent,
  • utilisation de white-spirit pour l’enlever.

L’huile végétale

Les huiles végétales sont fréquemment utilisées dans les peintures naturelles ou dites écologiques. On distingue, entre autres, des liants à base d’huile de lin, d’huile d’œillette ou d’huile de noix. Ces peintures ont l’avantage de ne présenter aucun effet nocif sur la santé. Contrairement aux liants classiques, les peintures écologiques, composées d’huile végétale, ne présentent pas de composés organiques volatils ou COV et de métaux lourds. Elles ne sont donc ni mal odorantes ni inflammables.

Ici, les pigments utilisés sont également naturels. Ce sont des pigments à base de terre, de minéraux ou de colorants d’origine végétale ou animale. On préconise alors l’utilisation de peinture à base de liant d’huile végétale pour peindre les chambres d’enfant, les chambres d’hôpital et les chambres de maternité.

Le seul souci est que par rapport aux peintures à base de liant classique, ces peintures naturelles prennent plus de temps à sécher. Cela s’explique par le fait qu’elles ne présentent pas de métaux lourds, responsables du séchage rapide.

peinture-liant-est-un-qu

La gomme arabique

Il s’agit du principal composant des peintures aquarelles et des gouaches. Cette solution aqueuse est aussi utilisée dans la fixation des pastels. La gomme arabique permet de régler le caractère de la peinture : transparence, viscosité, siccativité. Elle contribue aussi à travailler sa texture : mate ou brillante, lisse ou rugueuse… Ce liant est principalement travaillé avec de l’eau et non avec de l’alcool. Elle est aussi soluble avec du glycérol et du propylène glycol.

Les peintures à base de liant de gomme arabique sont exceptionnellement utilisées pour un usage artistique. En effet, elles ne s’appliquent que sur des supports non gras, c’est-à-dire des papiers, des cartons, des contre-plaqués et du bois, entre autres. Le tissu, par contre, est contre-indiqué. Même chose pour les murs, le métal et le cuivre. Autre précision : ce type de liant n’est aucunement nocif pour la santé.

Contrairement aux peintures à l’huile ou acryliques, les peintures à l’eau à base de liant de gomme arabique ne sont pas très longues à sécher. La forte odeur est également exclue de cette matière, car il s’agit là d’un corps naturel provenant de sève d’arbre, comme l’acacia. Ainsi, le rendu des peintures à base de gomme a l’avantage d’un séchage rapide ainsi que d’une grande facilité d’utilisation et de nettoyage.