Le rêve d’avoir sa propre exposition d’art ouvre la possibilité de présenter ses propres œuvres à un public plus large et, idéalement, de les vendre. Pour se positionner sur la scène artistique, il est indispensable d’avoir ses propres expositions. Le premier vernissage propre est un grand défi, surtout pour les jeunes artistes. Les expositions doivent être regroupées sous un thème dominant, un lieu d’exposition approprié doit être trouvé et le marketing et les relations publiques ne doivent pas être négligés. Que vous faites de l’art moderne,  de l’art contemporain, vous devez bien organiser vos projets artistiques. Si vous êtes un artiste peintre et que vous souhaitez vendre vos œuvres dans une galerie d’art, cet article est pour vous.

Considérations préliminaires

Avant de planifier d’autres choses, il faut trouver un thème d’exposition qui soit supérieur. Un lien logique doit relier les images et les œuvres exposées les unes aux autres afin que l’exposition apparaisse cohérente. Les artistes doivent donc être clairs sur le message que leur exposition est censée transmettre. En général, la règle générale est que plus son thème est formulé de manière spécifique, plus une exposition devient passionnante et attrayante. Sur la base de ce thème, l’exposition doit recevoir un titre approprié et accrocheur qui attire l’attention de la communauté des artistes et des visiteurs. Lors de la sélection des œuvres, il est important de maintenir une ligne claire. Cela permet non seulement de trouver le thème et le titre, mais aussi de soutenir toutes les étapes ultérieures.

Une fois le thème choisi, il s’agit de sélectionner les œuvres les plus appropriées. Un artiste doit faire une sélection réfléchie de ses meilleures et plus récentes œuvres. Chaque œuvre doit idéalement représenter le thème de l’exposition. S’il s’agit d’une exposition individuelle, dans laquelle l’accent est mis sur les propres œuvres de l’artiste, par exemple, une sélection de 20 à 40 pièces individuelles est recommandée. Si les œuvres individuelles sont plutôt petites et ne prennent pas beaucoup de place, il est possible d’en inclure un plus grand nombre dans l’exposition. Un conseil : pour les petites œuvres qui doivent être présentées d’une manière particulière, il est recommandé d’utiliser des vitrines en verre de sécurité ESG robuste.

C’est particulièrement passionnant pour les visiteurs lorsqu’ils voient de nouvelles œuvres pour la première fois dans une exposition. Il est donc conseillé de créer de nouvelles pièces dans les mois et les semaines précédant la première exposition.

Organisation : choix du moment et du lieu de l’événement

L’organisation d’une exposition d’art pour la première fois impose des exigences élevées en matière de coordination du temps et du lieu. Lorsque l’heure de l’événement est fixée, elle doit s’inscrire dans un cadre temporel réalisable. Il est conseillé de commencer à planifier environ deux à trois mois à l’avance. Si possible, un week-end devrait être prévu comme date de l’événement. Les week-ends sont plus susceptibles d’attirer un grand nombre de visiteurs qui ont le temps et l’intérêt de visiter l’exposition.

Il est important de fixer une date précise, car toutes les phases de planification ultérieures en dépendent. Cela inclut la sélection et la réservation du lieu de l’exposition. Les lieux possibles sont les studios ou les galeries d’art. Mais des lieux en dehors des lieux traditionnels sont également concevables. De nombreux centres, entreprises, églises ou restaurants aiment également offrir aux artistes une plate-forme d’exposition. Toutefois, lors du choix d’un lieu, il est important de s’assurer que l’endroit convient à la présentation de l’œuvre d’art. Il doit être suffisamment grand pour accueillir les expositions. Le lieu de l’exposition doit également avoir une atmosphère harmonieuse. Un éclairage approprié est également important afin de présenter les œuvres d’art de manière harmonieuse. Le type de présentation est directement lié aux conditions locales. Les questions relatives aux possibilités de présentation et d’installation doivent également être clarifiées. Cela concerne par exemple les supports muraux pour les tableaux ou l’espace pour positionner les chevalets.

Marketing et relations publiques

La meilleure exposition ne peut développer son potentiel que si elle est remarquée et visitée. Le marketing et les relations publiques revêtent donc une grande importance. Les artistes doivent donc préparer et distribuer suffisamment de matériel d’information bien à l’avance. Il s’agit notamment d’affiches, de dépliants, de publicités et de brochures. L’utilisation de canaux de communication plus modernes tels que les médias sociaux devient également de plus en plus importante. Sur des chaînes telles que Instagram ou Tumblr, les artistes peuvent donner à leurs clients potentiels un avant-goût de leur travail. Outre le titre de l’exposition, les informations sur l’exposition doivent également comprendre des informations succinctes sur les œuvres d’art exposées. Les informations concernant le lieu et l’heure de la manifestation ainsi que les éventuels droits d’entrée sont obligatoires. S’il s’agit d’une première exposition particulièrement importante, un communiqué de presse est également utile.

Le matériel d’information et de promotion doit être affiché dans des endroits facilement accessibles et très fréquentés où passent le plus grand nombre possible de parties intéressées potentielles. Les écoles d’art, les universités ou les cafés branchés sont recommandés à cet effet. L’artiste exposant doit avoir un certain degré de reconnaissance afin d’intéresser les gens à son exposition. Il doit donc être représenté sur son propre site web ou sur un profil ou un portrait dans les portails d’artistes. Une invitation à la presse locale peut également accroître le niveau de sensibilisation. Enfin, le bouche à oreille direct ne doit pas être sous-estimé. La famille, les camarades de classe ou les amis peuvent également diffuser l’information sur l’exposition.

Vente de ses propres usines

Idéalement, les expositions d’art sont la plate-forme idéale pour vendre vos propres œuvres. C’est pourquoi les artistes doivent réfléchir à des prix adéquats pour la vente de leurs peintures à l’approche de l’exposition ou du processus de création. L’objectif de l’artiste est non seulement la présentation pure, mais aussi la vente des œuvres. Lors de la détermination du prix, il convient de tenir compte des matériaux, des heures de travail et des exigences techniques. À titre indicatif, ce calculateur en ligne peut aider à trouver le prix approprié. En fin de compte, le prix de vente doit être équitable pour l’artiste et l’acheteur. Étant donné que tous les visiteurs ne veulent ou ne peuvent pas acheter un grand tableau original ou une autre œuvre d’art, il convient de proposer également à la vente des objets plus petits. Il peut s’agir de gravures, d’estampes ou de petites œuvres.