La belle ville d’Espagne, Malaga, n’est pas seulement reconnue pour sa grande variété de monuments. Cette ville, ouverte sur la mer, possède également de nombreux musées intéressants à visiter. Ici, on va se concentrer sur un petit itinéraire des musées de Malaga pour partir à la découverte des collections les plus intéressantes et les plus curieuses.

Musée provincial de Malaga : une association de deux musées historiques

En premier lieu, les visiteurs peuvent explorer le Musée provincial de Malaga. Ce dernier est l’union de deux anciens musées provinciaux : le Musée des Beaux-Arts et le Musée archéologique. À l’intérieur, vous trouverez plus de 15 000 collections archéologiques et une très grande collection d’art avec plus de 2 000 œuvres allant du XVe siècle à l’art contemporain. Vous apercevrez des œuvres de Murillo, Pedro de Mena, Luis de Morales ou une bonne sélection du XIXe siècle. Il convient de noter qu’il s’agit de l’un des plus grands musées provinciaux d’Espagne, donc il vaut la peine de réserver suffisamment de temps pour le visiter dans son intégralité.

Musées exposant les œuvres décennales de Pablo Picasso

L’un des musées les plus importants de la ville, et peut-être l’un des grands musées d’Andalousie, est le musée Picasso de Malaga. Situé dans le palais Buenavista, ce musée possède une collection permanente présentant huit décennies d’œuvre du grand Pablo Picasso, né à Malaga en 1881. La collection compte 233 œuvres. En effet, la visite vous offrira comme un long voyage à travers 80 ans de travail. Ce n’est pas le seul musée lié à cette figure importante pour Malaga. Vous trouverez également le musée de la maison natale de Picasso. Il est situé au numéro 15 de la Plaza de la Merced, le lieu où est né ce célèbre peintre espagnol.

Centre Pompidou à Malaga pour se sentir en France

Le Centre Pompidou à Malaga est également un point fort. C’est la première fois que ce centre d’art parisien est situé hors de France. Situé à l’intérieur d’un immense et singulier cube, il surprend les touristes avec une collection qui s’articule autour de cinq thèmes : la métamorphose, le corps en morceaux, le corps politique, les autoportraits et l’homme sans visage. Un détour incroyable au cours duquel vous découvrirez des dizaines d’œuvres d’art du Centre Pompidou à Paris, avec des noms tels que Francis Bacon, Georg Baselitz, Alexander Calder, Max Ernst, Pablo Picasso, Antoni Tàpies, Joan Miró et René Magritte.

Musée de Saint-Pétersbourg pour découvrir l’art soviétique

La collection du Musée russe de Saint-Pétersbourg à Malaga est une autre étape essentielle pour les amateurs d’art. C’est un musée qui change chaque année. Sur  une espace de 2 300 m2, on expose, chaque année, des œuvres de noms mondialement connus de l’art russe et soviétique, tels que Kandinsky, Rodchenko, Chagall ou Repin. De là, il faut poursuivre la route en passant par les musées les plus importants de Malaga, notamment le musée Carmen Thyssen. Celui-ci expose un très large échantillon de la peinture andalouse du XIXe siècle, le plus complet qui existe actuellement en Espagne.

Musée de la tauromachie: arts et photographies

L’une des figures caractéristique de cette ville est la grande tradition taurine de cette ville. Le Musée de la tauromachie de Malaga, avec ses trois salles et une superficie de 225 mètres carrés, en est l’exemple. Un lieu qui présente des costumes de tauromachie, des capes, des photographies anciennes et des sculptures liées au monde de la tauromachie. Une ville avec une arène comme la Malagueta ne pouvait pas ne pas avoir un tel musée.

Musée de l’art et des coutumes pour connaitre l’histoire du Malaga

Vous voulez visiter la province de Malaga sans quitter la ville ? Le Musée de l’art et des coutumes populaires vous aidera. Il est situé dans une ancienne auberge du XVIIe siècle. Un charmant bâtiment où l’on peut se promener grâce à l’admiration des expositions dans la province pour découvrir ses coutumes et ses activités.

Centre d’Art Contemporain de Malaga pour les expositions contemporaines

Le Centre d’Art Contemporain de Malaga (CAC) possède une collection permanente en constante évolution. Le musée fait toujours de nouvelles acquisitions. Sa visite permet un voyage passionnant à travers les mouvements et tendances artistiques du XXe siècle.

Bien qu’ils ne soient pas les seuls musées de Malaga, ils pourraient être une bonne représentation de certains des plus importants. Il s’agit des activités à ne pas rater si l’on considère ce qu’il faut voir à Malaga pendant 2 jours. Il existe également des musées tels que le Musée du verre et du cristal, le Musée de l’automobile, le Musée interactif de la musique de Malaga, le Musée de l’Albanie ou le Musée de Pâques (Museo de las cofradías). Par ailleurs, la liste n’est pas exhaustive, car Malaga abonde des musées.