La belle et pittoresque ville d’Amsterdam compte plus de 50 musées, ce qui en fait la ville ayant la plus forte densité de musées au monde. Une excuse de plus pour nous laisser voir la belle ville hollandaise des canaux, connue sous le nom de Venise du Nord. S’il n’y a pas assez de temps pour visiter chacun de ces musées, ce qui est tout à fait normal, il vous est recommandé de bien sélectionner ceux qui vous intéressent le plus, car à Amsterdam, il y a de la place pour toutes sortes de collections et d’expositions. Il est essentiel de choisir ceux que nous voulons le plus voir. Quels sont les principaux musées d’Amsterdam ?

Rikjsmuseum

On peut citer le Rijksmuseum, Musée national. Considéré comme l’un des plus importants musées d’Europe et le meilleur des Pays-Bas, il possède la plus grande collection de peintures de l’âge d’or néerlandais. Le Rijksmuseum est très certainement le plus célèbre d’Amsterdam à visiter avec les enfants. C’est aussi le plus grand des Pays-Bas. Ainsi que le plus visité du pays, ce musée d’Amsterdam se trouve dans le quartier des musées, Museumkwartier en néerlandais. Le Rijksmuseum regorge de toiles d’artistes hollandais, mais possède aussi une riche collection d’œuvres provenant d’Asie. Le Rijksmuseum regroupe des œuvres majeures de la peinture hollandaise du siècle d’or. L’édifice en lui-même, situé à Museumplein, a été construit par l’architecte Pierre Cuypers, célèbre architecte hollandais qui est aussi à l’origine de la gare de la ville. L’histoire des Pays-Bas de 1100 à nos jours, est découverte, à partir d’œuvres célèbres telles que La Garde de nuit de Rembrandt, La servante de Johannes Vermeer et Le joyeux buveur de Frans Hals 

Musée Van Gogh

À côté de ce grand musée, récemment rénové, se trouve l’une des visites les plus attendues de toute la ville, le musée Van Gogh. En plus d’être le musée le plus visité d’Amsterdam, il est aussi l’un des plus fréquentés d’Europe. Nous entrerons dans l’univers de cet artiste tourmenté, en découvrant sur trois étages, plus de 200 œuvres originales du peintre néerlandais. On peut dire qu’il n’y a pas d’autre musée qui rassemble autant d’œuvres de Van Gogh, ce qui va sans doute fasciner les amateurs d’art. Parmi les pièces les plus remarquables, on peut citer les autoportraits de Van Gogh, les célèbres tournesols, les mangeurs de pommes de terre ou encore le magnifique tableau appelé la chambre d’Arles. De plus, ce musée possède une collection d’objets personnels qui tenteront de nous faire découvrir la vie de ce peintre. Ce magnifique musée est consacré au peintre Vincent Van Gogh. Un lieu unique et fort avec des expositions temporaires événements. Les Amstellodamois ont décidé, avec raison, de rendre hommage à Vincent van Gogh en lui consacrant ce superbe musée, construit en 1973. D’allure sobre et moderne, tout en transparence, il regroupe sur plusieurs niveaux quelque 200 tableaux de l’artiste (c’est-à-dire près du quart de sa production totale) et plus de 500 dessins et esquisses, auxquels s’ajoutent divers documents et objets lui ayant appartenu. Nulle autre collection ne donne une idée aussi complète du travail de ce peintre qui produisit des centaines de toiles en quelques années seulement. Les œuvres présentées ne sont pas toutes d’égale valeur, mais disposées dans le respect de l’évolution artistique de Van Gogh, elles permettent de suivre son cheminement. Une bibliothèque, dont les archives ne sont malheureusement pas ouvertes au public, rassemble plus de 700 lettres faisant partie de la vaste correspondance entretenue par l’artiste, avec son frère Théo notamment. Exposant par ailleurs un certain nombre de toiles dues aux peintres de la même époque, le musée permet de se faire une idée assez précise de l’univers artistique et culturel de Van Gogh.

Maison-musée d’Anne Frank

Un autre grand favori pour a famille est la Maison d’Anne Frank. Située au cœur de la ville, sa valeur historique attire chaque année des milliers de touristes. C’est là qu’Anne Frank et sa famille se sont cachées pendant l’invasion nazie de la Seconde Guerre mondiale. D’une certaine manière, ce lieu raconte l’histoire de la jeune femme, en montrant le journal intime original d’Ana ainsi que plusieurs carnets et effets personnels. En outre, ce musée accueille tout au long de l’année des expositions temporaires qui traitent de la persécution des Juifs pendant cette guerre sanglante et cruelle. C’est ici que la famille Frank trouva refuge après sa fuite d’Allemagne, et où elle vécut dans la plus totale clandestinité, entourée de quelques amis, dont le couple Van Daan, menacés eux aussi de mort en raison des rafles de Juifs devenues quotidiennes. Le récit de cette existence dissimulée aux regards des hommes, consigné au jour le jour par la jeune Anne Frank dans son bouleversant journal, fera le tour du monde et deviendra le symbole de l’innocence assassinée. Car il prend tragiquement fin le 4 août 1944, après que les Frank et leurs compagnons d’infortune, au total huit personnes, eurent été arrêtés sur dénonciation anonyme et déportés dans les camps de la mort. Anne et sa sœur Margot moururent du typhus à Bergen-Belsen, et seul Otto, le père, en réchappa. C’est pour rappeler ce destin tragique, mais aussi pour répondre à une forte pression populaire, que cette maison fut sauvée de la démolition et resta, pour une bonne part, intacte, comme figée au seuil d’un moment d’horreur infranchissable.

Musée Rembrandt

On ne peut pas quitter cette belle ville sans visiter le musée Rembrandt avec les enfants. C’est la maison où il a vécu et où il a peint certaines de ses œuvres les plus célèbres. Il est entièrement restauré afin que le visiteur puisse retrouver l’aspect qu’il avait au XVIIe siècle. Nous connaîtrons sa vie, ses outils, sa salle de peinture et sa carrière. Un endroit idéal pour se plonger dans la vie de cet artiste. C’est dans cette ravissante demeure que Rembrandt a vécu entre 1639 et 1660, années probablement les plus riches de son existence sur le plan artistique. Arrivé neuf ans plus tôt à Amsterdam, Rembrandt gagnait déjà bien sa vie lorsqu’il décide, à 33 ans, d’acheter cette maison en plein cœur du quartier juif pour la somme, considérable à l’époque, de 13 000 florins. L’atmosphère des rues, fortement imprégnée de religion, lui évoquait la Bible et l’inspirait. Certains voisins, tels que Mennasseh Ben Israël, rabbin d’Amsterdam, ou Ephraïm Bueno, médecin, comptèrent bientôt parmi ses meilleures relations. C’est ici qu’est né son fils Titus, en 1641, et qu’est morte sa femme, Saskia van Uylenburg, un an plus tard. En 1656, Rembrandt, ruiné et contraint de rembourser ses nombreuses dettes, vend ses biens puis sa maison, pour s’installer ensuite dans le quartier du Jordaan. Cette demeure, construite en 1606, fut rehaussée d’un étage supplémentaire en 1633 et surmontée d’un superbe fronton triangulaire. Elle rassemble 250 gravures, donc la quasi-totalité de son œuvre gravée et quatre planches de cuivre, réparties dans les différentes pièces et classées dans le respect des genres : scènes bibliques, autoportraits (réalisés pour la plupart à Leyde), vues d’Amsterdam et des environs, portraits de poche et nus d’après modèles. On peut également y admirer quelques toiles de peintres contemporains ou élèves du maître, de même que certains tableaux de Pieter Lastman, pour qui Rembrandt avait le plus grand respect. À noter, une démonstration quotidienne présente ses techniques de peinture.

Autres musées

Dans un autre ordre, vous pouvez également visiter le Musée historique d’Amsterdam, le Musée Van Loon, l’Ermitage d’Amsterdam, le Musée de la Résistance néerlandaise ou le Musée des sciences NEMO, entre autres.

Où peut-on séjourner à Amsterdam ?

En ce qui concerne l’hébergement, il existe un large éventail d’hôtels à Amsterdam. Vous trouverez un large éventail d’hôtels dans toute la ville, avec des caractéristiques et des prix différents, même s’il est vrai qu’en règle générale, c’est une ville de prix élevés. Des hôtels qui ont été très positivement appréciés par leurs clients sont mis en avant comme un grand hôtel 4 étoiles qui est situé très près des principales attractions de la ville. Ses chambres se distinguent par le fait qu’elles contiennent un grand nombre de services, tels que l’accès à Internet, la climatisation individuelle, une salle de bain complète, un coffre-fort, le chauffage individuel, un lit double, une douche, un minibar, la radio, le téléphone en ligne directe et la télévision par satellite. En outre, l’établissement dispose d’un bar, d’une salle de conférence, d’un service d’enregistrement 24 heures sur 24 et de la climatisation dans les zones communes. Une deuxième recommandation est un luxueux établissement de 5 étoiles situé au cœur de la ville, sur la Damplatz, juste en face du Palais-Royal. Ses chambres sont luxueusement décorées et équipées de services tels qu’une salle de bains complète, un coffre-fort, un minibar, un réfrigérateur, un sèche-cheveux et une ligne téléphonique directe. En outre, cet hôtel dispose d’un bar, d’un coiffeur et de restaurants.

Faut-il acheter la Museum Card Amsterdam ?

Visiter Amsterdam, c’est entre autres visiter un certain nombre de musées et profiter au maximum de votre temps disponible à Amsterdam. Sans pass musées ou billets coupe-file, vous allez faire la queue à chaque musée et chaque attraction : la Museum Card Amsterdam est faite pour vous. Amsterdam City Pass avec billets coupe file 2 musées d’Amsterdam. Économisez et évitez les files d’attente au musée Rijksmuseum et au Musée Van Gogh. Trajet aller /retour à l’aéroport ou une place de parking, une croisière d’une heure sur les canaux d’Amsterdam. 20 % de remise sur les musées/attractions en famille comme le musée Stedelijk, l’Hermitage, l’Expérience Heineken, Madame Tussauds et bien plus. Cette carte est à acheter si vous souhaitez des billets coupe file et ne pas attendre des heures interminables à chaque visite d’un musée à Amsterdam, si vous souhaitez visiter au moins le musée Van Gogh ET le musée Rijksmuseum, si vous ne souhaitez en visiter qu’un parmi ceux-là prenez plutôt l’Amsterdam City Pass, si vous arrivez à l’aéroport aéroport d’Amsterdam-Schiphol et vous souhaitez rejoindre le centre-ville d’Amsterdam en train sans faire la queue pour acheter un billet et si vous souhaitez faire une croisière sur les canaux d’Amsterdam.